Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dim le Routard

Dim le Routard

Hémiplégique et Globe Trotter , c est possible , allez viens je t'emmène.

La vie à l Africaine.

Le lendemain matin , on retourne se rafraîchir au fleuve , pendant la nuit , des petites bêtes bien sympathique sont venues nous succéder . Sur la plage qui borde le fleuve , on aperçoit distinctement des traces et des pas de crocodiles et d hippopotames. Meme si j etais en circuit, je crois que mon surnom, je l ai acquit ici . Dans les bungalows , de grandes traces blanches , on voit qu il n ont pas l habitude du confort . Sincèrement , j ai vraiment kiffé, cette sensation de simplicité qui resort de la vie à l Africaine. Rien n est superflu , ils prennent le temps de faire les choses. Pour réparer un pneu , on resta immobilisés pendant 3 heures, tout le monde avait la banane. C est simple, en Afrique , tu sais quand tu pars , mais jamais quand t arrives. Lors de nos escales , dans les villes de Kaffrine , Kaolack , ou Tambacounda , on visitait des marchés tour à tour traditionnelle , ce sont des marchés de légumes ou les femmes tiennent les stands et les enfants se laissent volontiers prendre en photo. Il faut savoir qu en Afrique , t as le droit a 4 femmes et au maximum 5 enfants par tete . Ce sont des polygames épanouis en tout cas,les hommes. Car la femme a un rôle double , en plus d élever les enfants , la femme va chercher l eau aux puits avant le lever du jour. Vu qu elle porte le seau d eau sur la tete et qu elle a plusieurs kilomètres à faire à pied , je suis admiratif de leur courage. Un Sénégalais peut être tres collant , si tu gardes le sourire et lui explique gentiment que tu n es pas interresse , il n y aura aucun problème . Ce sont des gens bons dans le sens le plus noble. C est pas pour rien que c est pour rien que c est le pays de la Teranga " Hospitalité ". Pour moi , on a inventé la technologie , eux ont inventé le mot " Humanité " . Au bord des routes ou devrait dire des pistes , nombreux sont les Sénégalais qui papotent sous les arbres à l abri du Soleil. Le temps ne semble ni d avoir d emprise sur eux , ni sur leurs coutumes .

Lors d une soirée dans un village , nous avons la chance de pouvoir échanger avec les Villageois . Autour d un feu , les Sages du Village sortent les tambours , pendant qu au rythme de la musique , j entreprends de danser avec les Gazelles ( nom donner aux jeunes demoiselles Africaine ) , pour moi qui n est jamais danser avec une fille , je profite du délice qui m est offert . Le mot Carpe Diem prends tout son sens. Lors de cette soiree je goûte pour la 1 ère fois au phacochère , gentille petite bête au goût de cochon. D ailleurs quand tu vas en Afrique , il faut savoir que le ramassage des déchets n existe pas donc ce sont les animaux affamés ( j ai jamais vu des brebis et des moutons aussi squelettiques ) , qui font notre boulot et puis nous qui les mangeons . Sans doute une des explications de pourquoi la cause de mortalité la plus importante en Afrique , ce sont les épidémies . Pourtant , le meilleur mouton que j ai mangé de ma vie est au Senegal . Le plat traditionnel est le Mafé , un plat à base de riz , de poulet et de cacahuètes . Un régal absolu.

Apres cette interlude culinaire , quelques jours plus tard , nous nous retrouvons plus tard dans une école . Les enfants sont d une gentillesse extrême , avec une banane qui fait du bien a voir , contagieuse. L enseignant qui nous accueille nous explique qu il manque de tout , cahiers , stylos , vêtements. Certains de mes collègues ont pensés à en ramener , je suis plutot avec le savon et le gel douche. Pour ceux qui peuvent , quand vous allez en Afrique , pensez à ramener vos vieilles fringues au lieu de les jeter. Les compagnies aériennes quand tu vas en Afrique autorise le double de kilos qu a l accoutumée . Meme les bouteilles en plastique vide , ils prennent. Pendant que j y pense, un souvenir très sympa a ramener est un masque Africain, c est environ une dizaine d euros et c est un régal pour les yeux .

Apres 5 jours , nous arrivons à Kedougou ou nous dormons. Comme nous devons rentrer sur Dakar ou la dernière escale à Saly nous attends, nous reprenons la meme route qu a l aller . Et oui il n y a qu une seule piste . Impossible d y échapper. A Saly , nous profitons de la mer pour nous détendre , on s aperçoit tres vite qu on ressemble a un aventurier de Koh Lantai , à la différence que nous avons pu manger. Les cheveux ébouriffés , les fringues devenus couleur ocre , la valise aussi , on sent le yak a 3 kilomètres . D ailleurs le guide m invite chez lui a Mbour pour que je puisse me doucher , je rencontre son frère , ils ont un puit dans la cour. Incroyable moment de partage . Ce voyage aura changer ma vie , depuis je suis donateur pour des ong internationales , j ai ce rêve aussi de partir humanitaire en Afrique ou en Asie et surtout l Afrique ca me gagne , à la fin de l annee apres mon voyage au Benin Ghana Togo , j aurai visité 19 pays sur ce continent . J ai une tendresse et une affection particulière pour ce continent qui n est pas épargné par les emmerdes mais qui reste debout , et avec le Sourire en plus. Un petit conseil , allez y , vous prendrez une claque dans la gueule....

La vie à l Africaine.
La vie à l Africaine.
La vie à l Africaine.
La vie à l Africaine.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article