Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dim le Routard

Dim le Routard

Hémiplégique et Globe Trotter , c est possible , allez viens je t'emmène aux pays des Merveilles.

Machu Picchu

5 h du matin , nous partons après un petit déjeuner avaler en vitesse , une queue de plusieurs centaines de mètres est déjà formée, les bus qui doivent nous emmener au Machu Picchu vont et viennent dans un concert de personnes impatientes , excitées comme des singes dans une cage , 1 h plus tard , enfin arriver dans les bus , nous nous dirigeons vers les sommets . Je sens tout de suite que je vais en baver , depuis ma fracture de la malléole ou j ai dû être opérer et me retrouver 6 semaines en fauteuil roulant , je galère pour poser le pied gauche par terre surtout dans les escaliers . Arriver trop tôt , nous n avons pas la possibilité d avoir le tampon du Machu Picchu sur notre passeport .nous devrons le faire au retour afin d en profiter. Avant d apercevoir cette merveille , nous avons quelques marches a monter , je sens que ça va être les montagnes Russes toute la journée . Après un bon quart d heure de marche , nous arrivons vers notre première vision du site . Quand la foule de personnes s écarte , un seul mot me vient. Majestueux. Sur notre gauche le site archéologique se dévoile petit à petit , on aperçoit quelques lamas qui se baladent dans le pâturage , au centre , la montagne d un vert émeraude nous attends. Je me sens chanceux de pouvoir visiter un tel lieux . Comme aurait dit Thierry Rolland , après ca tu peux mourir tranquille référence au Titre de champion du monde de 1998 . En fait, je suis bien content quand même d avoir mis les pieds au Salar d Uyuni . Mais ca on en reparlera plus tard . Petit à petit , nous nous approchons , mes jambes par contre le sentent passer , les efforts à 2430 mètres sont plus périlleux . Le Machu PIcchu est une ancienne cité incas du 15 eme siècle , Aguas Calientes se trouve 400 mètres plus bas . Le moment fatidique est la , la photo que tout bon baroudeur , guide du routard ou reportage montrent de cette beauté est devant nos yeux. Chacun notre tour, on essaye de prendre la pose la plus parfaite , et la plus loufoque pour moi . Eh oui je sors mon bonnet péruvien pour identifier le lieu , au Salar d Uyuni , j achèterai une casquette du Dakar afin de faire la même chose. Pendant 3 heures nous nous baladons sur ce lieu grandiose . Excusez moi les superlatifs me manque , un peu comme pour Martin Fourcade ou Steven Curry en ce moment. Je picole beaucoup afin d éviter la déshydratation et de finir mon séjour à l hopital du coin . Les Serbes s en souviennent encore . Des qu on en a l occasion , on fait comme Rémi Gaillard n importe quoi n importe ou ( en terme photogénique , il s entends ) , on rencontre des Serges un peu partout ( au moins Fiona comprendra ) , pour les autres , ce sont des Lamas.... On profite de chaque instant comme de la naissance d un enfant , en terme de Voyages , je pourrai élever une tribut . Je sors heureux d une telle visite et avec un nouveau tampon . Je fais partie de ces irréductibles Gaulois , bien plus nombreux qu on le pense pour le coup ( avec l Aéroport qui veulent construire à proximité , 3 millions de touristes supplémentaires pourraient s y rendre , ce qui dénaturerai le site ) qui ont résistés face a l ivresse du pouvoir.... Nous reprenons le train pour rentrer a Cuzco , bizarrement , le soir même , je m endors très vite , pleins d étoiles dans les yeux . Demain , direction Capachica

Machu Picchu
Machu Picchu
Machu Picchu

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article