Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dim le Routard

Dim le Routard

Hémiplégique et Globe Trotter , c est possible , allez viens je t'emmène.

Une nuit à l Aéroport ( Slovénie )

Partir en backpaccking , c' est aussi prendre les vols les moins cher , à mon retour d Albanie , j etais donc en escale pour 14 h en Slovénie . J avais donc deux possibilités qui s ouvraient à moi , soit migrer vers le centre de Ljubljana, et donc prendre la navette qui te mène là bas pour 9 euros . Devant être à l aéroport à 4h30 , 2 h avant le vol , je devais prendre la dernière navette de 0h45 pour rentrer . Beaucoup de fatigue pour une ville que je connais déjà surtout que le lendemain je rentrais en France pour repartir le surlendemain au Kirghizstan via la Turquie si la situation en Turquie ne dégénérait pas de nouveau après la tentative de coup d Etat de la veille. Deuxième solution , se prendre pour Tom Hanks dans le film de Spielberg . Sauf que moi je n allais pas rencontrer Catherine Zêta Jones .

Quand t arrives dans ta zone d embarquement , tu vois qu une seule prise électrique est disponible mais par terre , tu passes sans doute pour un guignol plutôt que pour un aventurier mais tu t en moques un peu , vu que grâce à ta connexion Wifi , t as l assurance de mater des films en streaming toute la nuit. Car faut bien se l avouer , si t arrives à dormir plus que par cycle d une heure , soit tu t es shooté au Xanax , soit t as trop picolé de raki en partant d Albanie. Le confort dans un aéroport est plutôt sommaire et tu sais très bien que tu vas finir avec un sacré mal de dos.

Au début , il reste quelques passagers qui prennent très vite le dernier vol de la soirée , les buvettes ferment , l aéroport se vide avec les agents qui rentrent chez eux . Je suis alors seul car mis à part moi, personne n est assez fou pour squatter l aéroport pour la nuit .

Vers 2h du mat , les agents de nettoyage font leur apparition , puis un douanier me demande mon passeport ainsi que mon billet d avion . Non je ne suis pas un sans abri qui a miraculeusement franchi les pièges de la sécurité . En tout cas c est sacrément bizarre d être le seul marteau ( Pilon ) à oser s aventurer à pioncer ici. Une aventure sympathique mais pas reposante pour un sou.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article