Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dim le Routard

Dim le Routard

Hémiplégique et Globe Trotter , c est possible , allez viens je t'emmène aux pays des Merveilles.

Sur la route de Karakol .

Aujourd hui nous partons pour Karakol pour 2 jours . Ç est le début de la partie plus rustique du circuit car les routes se compliquent , l altitude se fait sentir ( Karakol est a 1700 mètres d altitude ) et les douches et toilettes sont communes . Certains se révéleront de parfaits ronfleurs , on enquêtera puis le lendemain on trouvera les 2 coupables du groupe . La magie de la vie en groupe , tout se sait , tout se répète , et tout s amplifie .

Sur la route qui nous mène à la ville de Karakol ( 60 mille habitants ) nous passons par un musée dont je ne vous parlerai pas vu que j ai séché l école pour me consacrer au seul achat que je devais effectuer du voyage , acheter un chapeau traditionnel pour moi et une amie ( pour une fois qu il est porté par les locaux , de préférence la génération X de mes grands parents et non un attrape couillon à touristes , il est sympathique d étrenner sa conquête dans le métro parisien ) . Pour vous acquitter de l achat de 2 chapeaux , ne dépassez pas les 400 som soit environ 6 euros . Au Kirghizstan comme dans beaucoup de pays , il est de tradition de négocier . Le prix de départ pour moi était de 600 som . Je m étais renseigné auprès de la guide pour savoir combien un chapeau coûtait ( environ 200 som ) , dans ce cas ne démordez pas de votre offre de départ , soit vous l aurez au prix que vous souhaitez ( il y a de grandes chances , vu qu ils reviennent très souvent à la charge si vous ne dépassez pas le prix de marge autorisé , soit vous l aurez dans une autre boutique au meme prix .

Dans le même genre , un peu plus loin , on est tombé sur deux cas particuliers du tourisme de masse , un cavalier et son cheval blanc ainsi qu un enfant et son faucon viennent vous voir non pas parce qu ils aiment apparaître sur tout les albums photos de touristes friands de cette intimité avec le peuple local ( un petit conseil , fuyez moi ca vite , parce que Ç est le meilleur d avoir une photo bidon que tout le monde a et qui s éloigne de la réalitté ) . Ils attendent un pourboire . Préférez les Photos du quotidien dans les villages , avec les enfants, surtout qu un Kirghize se laisse facilement prendre en photo . Heureusement ce genre d aléas douteux qui me fait fuir les endroits trop touristique n est pas monnaie courante en Kirghizie , bien au contraire .

Cette journée est également dédiée à la découverte des premiers troupeaux de chevaux , dans ce décor verdoyant et grandiose , nous avons la chance de les voir dans leur milieu naturel seulement accompagnés par le berger en charge de leur protection. Les caravanes sont d un ancien temps , certaines vendent du miel , d autres sont inoccupées .

Quand nous arrivons à la Guest House , il y une chaleur étouffante et oppressante dans la chambre . On se prendrait presque pour un finlandais dans un sauna .

Sur la route de Karakol .
Sur la route de Karakol .
Sur la route de Karakol .
Sur la route de Karakol .

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article