Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dim le Routard

Dim le Routard

Hémiplégique et Globe Trotter , c est possible , allez viens je t'emmène aux pays des Merveilles.

Les chutes d Iguazu, un joyaux naturel

C’est dans un décor digne d’un film d’Indiana Jones, enfouies au cœur de la jungle amazonienne, que vous découvrez les chutes d’Iguazú, baptisées nouvelle merveille du monde. Cet ensemble de 275 cascades s’étend sur plus de 2,5 km et est classé au patrimoine de l’Unesco depuis 1984.

Petite leçon de géographie

Nichées au cœur d’une forêt luxuriante et verdoyante, les chutes sont à cheval sur trois pays. Le Paraguay, le Brésil et l’Argentine qui accueille 80% des chutes d’eau. Celles-ci se trouvent dans la province de Misiones. Que ce soit au Brésil ou en Argentine un parc national protège les chutes. Le parc national argentin se trouve à 17 km de la ville Puerto Iguazú. Le parc national brésilien se trouve lui aussi à 17 km de Fozdo Iguaçu. Les deux villes sont frontalières, cependant la ville brésilienne est plus importante alors que celle du côté argentin est plus petite et plus paisible. Les chutes sont situées au confluent des fleuves Paraná et Iguazú. Elles sont apparues il y a 200 000 ans, suite à une faille du Paraná, qui donna naissance tout d’abord à la célèbre Garganta del Diablo puis à une série de quelques 270 cascades.

Le climat y est subtropical, munissez-vous d’un bon répulsif contre les moustiques si vous ne souhaitez pas être dévoré !

Culture générale

C’est en 1542 que l’espagnol Alvar Nuñez Cabeza de Vacadécouvre les chutes qu’il baptise aussitôt Saltos de Santa Maria. Par la suite les Jésuites entreprennent l’évangélisation des Amérindiens aux trois frontières. Le film Mission de Roland Joffé retrace parfaitement cet épisode historique avec des scènes tournées au sein même des chutes.

Les chutes d’Iguazú sont aussi une terre propice aux légendes et à la rêverie. Une légende guaranie raconte que jadis le fleuve était habité par un serpent nommé Boi. En son honneur chaque année une jeune fille lui était sacrifiée et jetée dans la rivière. Un jour le jeune Taroba tomba amoureux de la jeune fille Naipi, choisie pour le sacrifice. Les deux amants s’enfuirent sur le fleuve à bord d’un canoë. Par sa fureur et sa colère Boi interrompit le cours du fleuve et créa les chutes, il changea également les deux amoureux en arbre pour qu’ils ne puissent jamais se rejoindre. On dit qu’il se cache dans la Garganta del Diablo et veille à ce que les deux jeunes gens ne se retrouvent jamais.

Explorer le côté Brésilien

Il faut savoir que les deux côtés méritent d’être visités, cependant chacun a ses spécificités. Le côté brésilien vous offre une vue panoramique sur la jungle et les chutes. Empruntez le chemin de las Cataratas qui sur une distance de 1 200 m vous conduit jusqu’au point du vue principal : la Garganta del Diablo. De ce côté-ci des chutes vous êtes au plus près de la Gorge du Diable. Si vous avez du temps nous vous suggérons de vous rendre au Parque de los Aves, des papillons aux couleurs multicolores et des oiseaux magnifiques virevoltent autour de vous. Si vous avez de la chance vous pouvez rencontrer des perroquets et des aras. Des survols en hélicoptères sont également organisés pour vous montrer une autre vision des chutes.

Explorer le côté Argentin

Le circuit argentin débute par un sentier de 600 m qui vous emmène au cœur même des chutes. Vous êtes entouré d’une végétation luxuriante, la nature vient littéralement à votre rencontre. Ce sont les bruits et les odeurs de la jungle qui éveillent vos sens. En chemin, il n’est pas improbable de rencontrer des jacarés ou même des caïmans qui se prélassent au soleil. Si vous avez de la chance vous pouvez même voir des jaguars, des iguanes, des singes et des coatis ces petits rongeurs peu sauvages qui viennent quémander de la nourriture aux visiteurs.

Plusieurs circuits-vous sont proposés, par exemple le circuit inférieur passe vraiment au pied des chutes, vous vous promener dans la jungle amazonienne entouré de toutes ses merveilles. Vous pouvez effectuer une balade en bateau pour vous rendre aux chutes San Martín et Dos Hermanas. Lecircuit supérieur, quant à lui, longe les chutes sur 650 m vous offrant des vues panoramiques incroyables et vertigineuses sur les cascades. C’est un paysage impressionant !

Ensuite une passerelle vous emmène au bout d’ 1km à la fameuse Garganta del Diablo, le bouquet final, que vous observez depuis son mirador.

Les soirs de pleine lune, le parc ouvre ses portes pour vous proposer un diner au clair de lune, sur place face aux chutes.

Si vous avez un peu de temps, vous pouvez faire un tour dans la province de Corrientes pour visiter les missions Jésuites, patrimoine culturel chargé d’histoire. Cependant, si vous êtes davantage ami de la nature et des animaux vous pouvez vous rendre dans les marais protégés de los Esterosdel Ibera pour vivre un véritable safari animalier.

Vous pouvez découvrir plus d infos sur le site www.argentina-excepcion.com. Venez ici vite nous retrouver.

Les chutes d Iguazu, un joyaux naturel
Les chutes d Iguazu, un joyaux naturel
Les chutes d Iguazu, un joyaux naturel
Les chutes d Iguazu, un joyaux naturel
Les chutes d Iguazu, un joyaux naturel

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bekaert jeannette 20/09/2016 18:24

Vacances inoubliable, pays magnifique