Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dim le Routard

Dim le Routard

Hémiplégique et Globe Trotter , c est possible , allez viens je t'emmène.

Ushuaia, Terre de Feu : une escapade au bout du monde

Ultime étape avant l’Antarctique, Ushuaia est considérée selon les argentins comme la ville la plus australe du monde. Cette région chargée d’histoire vous invite à vivre une expérience unique, que vous n’êtes pas prêt d’oublier.

Géographie

Située à 3 085 km de Buenos Aires et 4 330 km d’Iguazú, Ushuaia, qui signifie baie qui pénètre vers l’ouest, fait référence à la baie du canal Beagle, autrefois cimetière de navires. Capitale de la Terre de Feu et des îles qui la composent, elle est séparée du continent par le détroit de Magellan.

En ce qui concerne le climat, les journées les plus longues se situent en janvier avec une moyenne de 9,6ºC. Entre juillet et août, le temps reste incertain. Les quatre saisons peuvent se retrouver dans une journée tellement le temps varie. Dans tous les cas, prévoyez des vêtements chauds et coupe-vent pour faire face à tous les éventuels changements météorologiques.

Un peu d’histoire

Ushuaia et ses alentours regorgent de mystère. Peuplée il y a 10 000 ans par différentes tribus de pêcheurs comme les Onas, Haush,Yámanas, Alakalufs, cette région fut découverte par Magellan en 1520 qui donna son nom au détroit. Ce dernier aurait nommé la plus grande île Terre de Feu car les feux de camps des Yámanas l’illuminaient. Jusqu’au XIXe siècle, la région reste principalement visitée par des marins, des explorateurs et des chasseurs de lions de mer. Par la suite, des éleveurs pionniers s’installèrent et décimèrent tous les Indiens ayant survécu aux maladies. Ce fut la disparation des Amérindiens de cette région.

Une première colonie de missionnaires anglicans débarque et s’installe au bord du canal en 1884. C’est ainsi que la ville d’Ushuaia est fondée. Un phare y est également construit à la même époque. Il s’agit du phare San Juan de Salvamento, dans un premier temps abandonné, puis rénové par un français André Bronner avec l’aide des municipalités de Nantes et la Rochelle.

Au cours du XXe siècle, la ville se peuple petit à petit, grâce à un bagne qui y est construit, et avec l’accueil des immigrants espagnols, italiens et libanais. En 1970, Ushuaia devient une zone franche permettant l’implantation d’entreprises. Aujourd’hui, elle vit principalement du tourisme, de la pêche et de l’exploitation forestière.

Que faire ?

Il est impossible de s’ennuyer à Ushuaia. La ville regorge de musées tous plus intéressants les uns que les autres. On y retrouve le musée maritime et le musée du bagne tous deux installés dans l’ancien bagne. Le musée de la fin du monde propose quant à lui plusieurs expositions sur les différentes tribus indigènes éliminées au cours du XXe siècle. Le musée Yámana, enfin, est davantage tourné vers les habitats des peuples fondateurs. Se balader sur l’Avenida Maipu qui longe le port et la baie avec les bateaux partant pour l’Antarctique est un incontournable. Il est possible de réaliser des excursions en bateaux sur le canal Beagle.

La Terre de feu est également très riche en activités. Tout d’abord il est indispensable de se balader dans le parc national qui s’étend sur 63 000 hectares, à la découverte des castors et des nombreux vestiges Yámanas. Vous pouvez visiter des estancias qui ouvrent leurs portes aux visiteurs afin de leur faire découvrir la vie quotidienne dans ces fermes et la culture gauchesque. Nous vous conseillons d’y séjourner.

C’est en outre un véritable terrain de jeux pour les amateurs de sports d’hiver. Le domaine skiable du Cerro Castor ouvert de mi-juin à mi-octobre y propose de nombreuses activités telles que ski de fond ou alpin, raquettes ou chien de traîneau. La pêche sportive est également de la partie, offrant l’opportunité de pêcher selon différentes techniques telles que le spinning, la cuiller et la mouche. Par ailleurs, des croisières inoubliables sont réalisées au départ d’Ushuaia, vers l’Antarctique ou les fjords chiliens.

Rendez vous sur le site argentina-excepcion.com pour plus d'informations

 

Ushuaia, Terre de Feu : une escapade au bout du monde
Ushuaia, Terre de Feu : une escapade au bout du monde
Ushuaia, Terre de Feu : une escapade au bout du monde
Ushuaia, Terre de Feu : une escapade au bout du monde

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article